Fermer
Run Code

Plan du site

Plan du site

on attendait la fin du monde
sauf que là 
les dinosaures sont arrivés

on s’est réveillé·e·s
un peu tout le monde en même temps
les cheveux dans les airs
le regard en couettes
toute la surface du globe
de Roberval à Rio
habitée de fond en comble par des dinosaures
qui trouvaient déjà leur confort
s’étiraient dans nos bâillements
se blottissaient dans les couvartes de nos grands espaces
comme une première neige
calme et fébrile d’être enfin installée

Partager