Fermer
Run Code

Plan du site

Plan du site

Dans une ville africaine située quelque part entre le Sahel et la côte atlantique, le planteur de coton Toby Kunta prend en otage un journaliste berlinois dans la salle d’exposition d’un musée. L’homme demande un dédommagement de plusieurs millions de francs pour lui-même et un groupe de paysans ruinés par la production de coton transgénique. Alors que le ton monte à l’intérieur du musée et qu’un bras de fer s’engage avec le chef de la police, Kunta se met à brûler une à une les œuvres exposées et menace de faire de même avec son prisonnier s’il n’obtient pas justice.

Avec ce huis clos au rythme haletant, où les mots et les gestes vibrent de colère et d’espoir, Edem Awumey nous entraîne dans un périple contemporain sur la route du coton, de l’Afrique des savanes au sud étasunien, des salons luxueux de Berlin aux champs du Rajasthan indien arrosés au glyphosate, des vallées de l’Ouzbékistan recouvertes par la fibre blanche aux filatures de Dacca au Bangladesh. C’est le roman de la traversée de mondes en lutte contre le diktat de multinationales. C’est un cri de liberté trop longtemps retenu qui éclate enfin avec une violence tonitruante.

Partager